Livre d'or de AET-FIFI.COM

   312 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Moncelle
J'ai lu, je suis effaré par la réalité et la justesse de tous les propos. Je réside en Allemagne mais si tu peux me faire savoir quand auront lieu les prochaines "Poussinade" je viendrai avec énormément de plaisir
Merci A bientôt
goetschy pierre
même si .....ça fait plaisir de retrouver cette ambiance.... salut à tous
lecocq martine
c'est avec une grande tristesse que MARCEL viens de nous quitter suite a une longue maladie ,merci pour le bonheur que vous lui avez donné avec tout ces messages
52Capitaine Gérard
Réponse à EINING Robert:j'ai bien connu le chef SENTZ Claude.C'etait le seul qui m'a offert un cadeau pour mon anniversaire!!!!Il m'a emmené(avec 2 autres élèves:Morin et je ne me rappelle plus qui)aux vacances de Paques chez ses parents.Cette gentillesse ne peut pas s'oublier.Quant à la soeur Louise on ne peut pas y penser sans une profonde émotion tellement elle a donné aux petits garnements que nous étions.En 59 aprés avoir été reçu a' l'examen d'entrée en 5° à Tulle:j'ai fait 1 trimestre pour retouner à Heriot(trop bonnes notes et moyenne)J'ai été le 29/06/2014 pour la remise du Drapeau aux anciens de l'EMEH je n'ai revu qu'un gars de la promo.J'ai lu plus loin des cas de pédophilie à Port-Mer ce que je n'ai jamais vécu et pourtant j'y suis allé plusieurs fois.Par contre un enseignant avait bien les mains baladeuses pendant ses Cours.Je pense qu'il était bien connu.Bien amicalement à tous
Lainé Philippe
J'aurais tant aimé être à Hériot fin juin ! Le plaisir de revoir des amis A.E.T. (1955-63) puis 63-66 (L.M) est toujours présent . En 2015, j'espère vous voir . Philippe
EINIG Robert
Ancien EMEH de1952 à 1957 ensuite Tulle réformé au bout de 3 mois ???
Je me retrouve bien sur ce site.Reste en mémoire Soeur Louise et un appelé SENTZ ,qui servait de Pasteur protestant il a été tué en Algérie.Quant on m'a appris la nouvelle j'ai beaucoup pleuré.Qui l'a connu ?
LACROIX Gilbert
Bravo pour ton site qui réveille en moi de bons et de mauvais souvenirs de l EMPT ou je suis resté 3 ans. C'est vrai que comme tu le dis si bien' ce sont des années volées a notre enfance, des années d'enfant sans famille.Mais s'il est une chose que l'on ne peut me voler, ce sont les moments intenses de camaraderie. Par contre, le nom FARGE estgravé dans ma mémoire. Ce surveillant militaire appelé a tout simplement été sadique avec moi, je le hais toujours
blancon
Vous souvenez vous des galons et des notes correspondantes ?
12 / 20 brigadier 12,5 / 20 brigadier-chef
13 / 20 maréchal des logis
14 / 20 fourrier
15 / 20 MdL chef
16 / 20 Major
En 64 en T2 ( classe d´allemand )
seul Prétat avait eu plus de 17
Lebailly Jean_pierre
J´etais á Hériot de 1956 á 1959. Beaucoup de souvenirs,bons (soeur Louise) et mauvais.(quand je pense à Mr. Chevalier....)La salle de classe au chateau, le chemin en culottes courtes, été comme hiver. Mais aussi les copains qu´on avait et avec qui on pouvait supporter les journées pas très droles. Aprés La Boissière ce fut La Fleche jusqu´en 1965. Apres ,5 ans d´armée. Et depuis en Allemagne. Ces années d´écoles militaires restent malgré tout une partie de ma vie que je ne veux pas oublier.
Blancon
Mon adresse email :
gblancon@aol.com
Du reste,il y avait aussi de bons moments à la boite, par ex. au foyer aller boire un cacs.
Un jour, j´avais inventé le saut à la perche avec les poteaux de saut en hauteur servant de contrepoids et on sautait plus de 2 mêtres.
Le jour même, sans que l´on soit nommés, ce fut interdit au rapport.
Je suis arrivé à la boite venant directement de colonies de vacances, vacances écourtées.J´avais passé l´examen d´entrée sans le savoir, reçu 2 eme après Dupuis. Ma mère m´avait accompagné depuis Nancy par le train, c´était pas la joie, elle pleurait sans cesse, le temps était gris et pourri, elle s´est excusée plus tard ( c´était pour mon bien )
et les études dans le civil n´étaient pas accessibles à tous car trop chères, un des rares plaisir, les grandes vacances, au début on se faisait remarquer avec la boule à zéro et puis les copains roulaient déjà en mob ou scooter et avaient déjà aussi des copines...